CV : les 10 erreurs que les recruteurs ne pardonnent pas

Cet article a été vu 420 fois.

L’erreur est humaine, mais sur un CV, elle peut vite vous pénaliser ! Titre flou, expériences non pertinentes, termes trop techniques… Certaines erreurs sont faciles à commettre et peuvent porter préjudice à votre candidature. Quelles sont-elles ? HelloCV vous les détaille afin que vous puissiez présenter un CV bien rodé et susciter l’intérêt de vos recruteurs.

HelloCV - 10 erreurs recruteurs ne pardonnent pas

1 – Les trous dans le CV

Un CV qui comporte un « trou » peut facilement dissuader un recruteur de vous contacter. Tour du monde, projet personnel, reconversion professionnelle, déménagement, reprise d’étude, formation, congé parental… Quelle que soit la raison de votre longue période de pause, justifiez-la afin de rassurer votre recruteur et lui montrer qu’elle n’est pas synonyme d’inactivité. De manière générale, il est nécessaire de justifier un trou lorsqu’il dépasse les six mois. Faites preuve d’honnêteté, expliquez clairement votre démarche professionnelle et présentez votre pause de façon positive.

2 – Les termes trop techniques

Être expert dans son domaine, c’est bien, le montrer sans noyer vos recruteurs avec des termes incompréhensibles, c’est mieux. N’oubliez pas que si votre CV est retenu, il sera probablement lu par d’autres employés de l’entreprise comme le DRH et un autre responsable de service. S’il est conseillé de reprendre le jargon professionnel de votre métier avec des mots-clés spécifiques (méthodes de travail, techniques utilisées, noms de logiciels, etc.), il faut savoir le faire de façon professionnelle et accessible. Ne soyez pas non plus trop « lourd » dans vos formulations et oubliez les envolées lyriques. Le tout est d’être concis et clair afin de ne pas ennuyer vos recruteurs et attirer leur attention sur l’essentiel uniquement.

3 – Des informations manquantes ou incomplètes

Votre CV doit être le plus complet et précis possible. Pour ne pas tomber dans le piège d’un CV incomplet qui forcerait votre recruteur à chercher l’information, veillez à ce que tout élément utile figure sur le document : âge, lieu et date précise de vos expériences professionnelles ou formations, etc. Indiquez également votre niveau de maîtrise pour vos compétences (barre de jauge, nombre d’étoiles...) ainsi que votre niveau précis en langue.

Pour augmenter vos chances d’être rappelé, mettez également vos informations de contact – e-mail et téléphone - en évidence et ne les placez pas en bas du CV. Elles doivent figurer idéalement au niveau de l’en-tête et peuvent comprendre, si vous candidatez en ligne, un lien direct vers votre adresse mail. Vous pouvez également intégrer des liens vers votre site internet, portfolio ou réseaux sociaux si cela est pertinent et en rapport avec le poste.

4 – Une photo non professionnelle

La photo sur un CV n’est pas obligatoire. Toutefois, elle peut permettre d’humaniser votre candidature et de rendre votre profil plus mémorable. Mais attention à choisir soigneusement votre photo. Bannissez les selfies, photos floues et mal cadrées, issues d’un contexte de loisir (vacances, sorties, etc.). Pour être professionnel, soignez votre pose et votre allure et essayez d’avoir l’air avenant. Vous pouvez même sourire !

Enfin, pensez à bien cadrer la photo sur votre visage, tenez-vous de face ou légèrement de profil, et placez-vous devant un fond sobre. Si vous n’avez pas de bonne photo à présenter, le mieux est de ne pas en accoler.

Si vous avez un portfolio, blog professionnel, ou des publications sérieuses à partager, indiquez-les également sur votre CV. Selon le poste (création de contenus ou communication digitale par exemple), il peut intéressant de partager le lien de vos réseaux sociaux.

À lire aussi : Faut-il mettre une photo sur son CV ?

5 – Le CV trop vague ou générique

Parmi les éléments indispensables que comporte votre CV figurent le titre et la phrase d’accroche. Ce petit paragraphe d’introduction constitue l’opportunité de personnaliser votre CV, accrocher l’attention de votre recruteur avec des mots percutants et surtout, de présenter clairement vos objectifs et l’objet de votre candidature.

Notre conseil : soyez précis et cohérent avec le job visé. Indiquez le nom précis de votre fonction dans le titre de votre CV et précisez dès l’introduction votre projet professionnel et vos compétences clés. Vos recruteurs doivent comprendre, dès les premières lignes, votre motivation au poste visé et votre valeur ajoutée.

6 – Les petites coquilles et fautes de frappe

Une coquille qui s’est glissée dans votre CV peut rapidement vous coûter cher, notamment si le recruteur est attentif à l’orthographe et la grammaire. Une étude de l’université de Toulon en 2016 a démontré qu’à compétences égales, un candidat présentant un CV avec des fautes d’orthographe avait trois fois plus de chances d’être rejeté. Pour un recruteur, ce type d’erreur est souvent synonyme d’un manque de rigueur et de professionnalisme. Avant d’envoyer votre CV, relisez-vous attentivement et si possible, faites-vous relire par un proche.

7 – Un CV qui n’est pas à jour

Ce sont généralement les expériences les plus récentes qui intéressent les recruteurs. C’est pourquoi il est indispensable de mettre à jour votre CV à chaque changement dans votre vie professionnelle : nouvelles expériences, maîtrise d’un nouveau logiciel, formations récentes, obtention du permis de conduire… Vérifiez également l’exactitude de vos informations personnelles et adaptez le titre de votre CV à l’offre d’emploi.

8 – Un CV inesthétique

Mettre à jour votre CV constitue également l’occasion de le remettre au goût de jour et de lui faire peau neuve ! Mise en page, police, couleur, agencement des sections… Pour vous démarquer, il est essentiel de proposer un CV moderne, clair, lisible et original. Cela renverra aux recruteurs une image soignée et professionnelle et peut favoriser votre candidature, notamment dans les secteurs comme le graphisme, la communication digitale ou le marketing.

Pour vous simplifier la tâche, HelloCV propose un outil de création de CV rapide et gratuit, disponible sur ordinateur et smartphone. Vous n’avez qu’à choisir la couleur, la police, la taille d’écriture et le modèle de CV de votre choix, puis de le personnaliser selon vos besoins. En quelques clics, vous aurez un CV esthétique et professionnel, qui vous aidera à capter l’attention de vos recruteurs et décrocher un entretien dans l’entreprise de vos rêves.

9 – Un CV trop chargé

Un CV qui met en avant trop d’éléments et/ou qui n’ont aucun rapport avec le poste peut facilement ennuyer un recruteur. Vous avez beaucoup d’expériences et de choses à partager ? Tant mieux. Mais dans le cadre d’un CV, ne gardez que l’essentiel. Expériences, formations, compétences, langues… Tout doit tenir en une page (à moins d’avoir un profil senior) et être le plus clair possible.

10 – Un CV sans chiffres

Mettez l’accent sur vos réussites professionnelles en apportant des données chiffrées. Cela permet de donner de la crédibilité à vos résultats et rassurer les recruteurs. Par exemple : organisation d’un salon professionnel sur les spiritueux (300 participants et 25 entreprises), renégociation de 12 contrats avec des fournisseurs (gain de 10 000 €), création d’une association politique (organisation de 5 conférences, CA de 5 000 €).

Éditer mon CV